Tweet Box

Apprendre l'Islam

 

 NouveauxMusulmans.com

 

nmu

 

 

 

Scroll

 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


Verset de Coran

50 2 Mais ils s´étonnent que l´un des leurs leur vint comme avertisseur; et les mécréants dirent : "Ceci est une chose étonnante".

Haadith Aleatoire

 

Anas   a dit :
J'ai entendu le Messager d'Allah  dire : 
Allah  le Très-Haut dit :
"Ô fils d'Adam ! Tant que tu M'implores et que tu espères en Moi, Je te pardonnerai tes péchés et Je ne m'en soucierai pas.  
Ô fils d'Adam ! Si tes péchés atteignaient les nuages du ciel, et que tu implores Mon pardon, Je te pardonnerai, et Je ne m'en soucierai pas. 
Ô fils d'Adam ! Si tu Me rencontres avec l'équivalent de tous les péchés de la terre, sans rien M'associer, Je te donnerai l'équivalent en pardon." 
Rapporté pat Tirmidhi ( Riyad Es-Salihine chapitre 52 hadith 442 )

 

Social

Follow us on

Follow us on Youtube

WhatsApp This Page Now

The Old Airport Dawah Office Arabic website

Videos Catégories


English

French

Espanol

Various languages

Quran

 

 

 

Path2Islam FaceBook

United States 74.9% United States
France 9.6% France
Saudi Arabia 2.7% Saudi Arabia
Romania 1.4% Romania
United Kingdom 1.3% United Kingdom
Algeria 1.3% Algeria
Canada 1.1% Canada
Total:  98  Pays

0602394

En ligne:21
Aujourd'hui:337

Les provisions indispensables à celui qui appelle à la religion d'Allah .Cheihk El Otheimin

{idkey=7248b0[url=http%3A%2F%2Fwww.path2islam.com%2Ffr%2Findex.php%2Fdawah-ilallah%2F983-les-provisions-indispensables-a-celui-qui-appelle-a-la-religion-d-allah][title=Les+provisions+indispensables++%C3%A0+celui+qui+appelle+%C3%A0+la+religion+d%26%23039%3BAllah+.Cheihk++El+Otheimin][desc=%C2%A0+Au+Nom+d%E2%80%99Allah+Le+Cl%C3%A9ment+Le+Mis%C3%A9ricordieux+Cheihk%C2%A0Mohammed+Ibn+S%C3%A0leh+El+Otheimin+Les+provisions+indispensables+%C3%A0+celui+qui+appelle+%C3%A0+la+religion+d%26%23039%3BAllah+Traduit+de+l%26%23039%3Barabe+par+Hassan+Abdelaziz+YOUFEDI+Albouraq+Assia+Pr%C3%A9ambule+La+louange+appartient+%C3%A0+Allah%2C+nous+le+louons%2C+nous+Lui+implorons+l%26%23039%3Baide%2C+nous+sollicitons+la+r%C3%A9mission%2C+%C3%A0+Lui+nous+adressons+nos+repentances%2C+et+en+Lui+]}

La quatrième provision :Le bon comportement  

 

Celui qui appelle à la religion d'Allah doit être pourvu d'un bon comportement de manière à ce qu'apparaissent des traces de sa science dans sa croyance, dans ses actes d'adoration, dans son attitude, ainsi que dans sa conduite en générale ; ceci afin qu'il puisse tenir le rôle de celui qui appel à la religion d'Allah. Si maintenant un comportement contraire apparaissait, certes son appel à la religion d'Allah serait voué à l'échec, et même s'il réussissait, il n'aurait que peu de résultat.

Celui qui appelle à la religion d'Allah se doit donc de pratiquer de la meilleur des façons ce à quoi il ap­pelle les gens ; comme les actes d'adorations, le comportement, le caractère, sa manière d'être, afin que son message soit accepté, et afin qu'il ne soit pas le premier de ceux qui attiseront le feu de l'enfer.

Chers frères ! Certes si nous analysons notre situation, nous allons réaliser qu'il arrive parfois d'appeler les gens à quelque chose que nous ne pratiquions pas. Pas de doute que cela est un grand défaut. Excepté lorsque Allah nous fait savoir que cela est ce qui est préférable. Dans les cas où la préférence prédomine, il est plus avantageux d'effectuer la chose préférable ;car à chaque lieu son discours. C'est pour cela que l'Envoyé d'Allah salallahou alayhi wa salam-r Paix et bénédiction d'Allah sur lui- appelait à certaines qualités, mais que la majeure partie de son temps il s'occupait de choses plus importantes. Parfois donc il jeûnait au point où il fut dit qu'il ne rompait pas le jeûne, et parfois il mangeait au point où il fut dit qu'il ne jeûnait pas.

Chers frères ! Je désirerais que tous ceux qui invitent à la religion d'Allah aient de bonnes manières, celles convenant à quelqu'un qui appelle à la religion d'Allah ; afin que se soit un véritable prédicateur, et que ce qu'il dit, corresponde à ce qu'il fait.  

La cinquième provision la mansuétude envers l'interlocuteur  Celui qui appelle à la religion d'Allah doit briser les barrières qui se trouvent entre les gens et lui ;beaucoup de frères appelant à la religion d'Allah, ne conseillent pas ceux chez qui ils observent la pratique d'un acte répréhensif; sans doute est-ce l'aversion et la répugnance qu'ils ont pour cet acte répréhensif, qui les empêchent d'aller vers eux. Cette erreur va à l'encontre du bon sens. Le bon sens est plutôt que tu ailles vers eux et que tu les appelles à la religion d'Allah, que tu transmettes, que tu les inspires, et que tu les intimides. Ne dit pas que ceux-là sont des pervers, et qu'il n'est pas possible que je marche avec eux ! Si ce n'est pas toi, ô toi qui appelles à l'Islam, qui marche avec eux ; qui ira vers eux pour les appeler à la religion d'Allah, qui d'autre s'en chargera ? Est-ce que l'un d'entre eux s'en chargera ? Est-ce les ignorants qui s'en chargeront ?  

Bien sûr que non ! C'est pourquoi il faut que celui qui appel à l'Islam, soit patient. De la même patience que celle qui fut mentionnée précédemment. Qu'il patiente, déteste l'acte répréhensif, et brise les barrières qui se trouve entre lui et les gens, afin qu'il ait la possibilité de transmettre sa dawah à ceux qui en ont besoin. Par contre s'il s'en abstenait, cela irait à rencontre de ce que faisait l'Envoyé d'Allah salallahou alayhi wa salam-r Paix et bénédiction d'Allah sur lui-. Il est connu que l'Envoyé d'Allah salallahou alayhi wa salam-r Paix et bénédiction d'Allah sur lui- allait alors qu'il se trouvait à Mina (lors de son pèlerinage) vers les associateurs, là où ils se trouvaient, et qu'il les invitait à la religion d'Allah. Il fut certes rapporté qu'il dit :

 « Y a-t-il quelqu'un qui m'accorde sa protection afin que je transmette la parole de mon Seigneur, car Qurays m'empêche de la transmettre ? »

Si donc cela fut ce que fit notre Prophète, notre guide, notre exemple, Mohammed salallahou alayhi wa salam-r-Paix et bénédiction d'Allah sur lui- il nous est alors obligatoire d'effectuer notre appel à la religion d'Allah, à l'image du sien.  

La sixième provision : La souplesse envers l'interlocuteur

Que celui qui appel à la religion d'Allah ne déteste pas celui qui le contredit ; notamment s'il sait que celui qui le contredit possède une bonne intention, et qu'il ne le contredit que par rapport aux preuves qu'il possède. Il convient donc à l'homme d'être souple sur ces choses, et de ne pas faire de ce différent une inimitié et une antipathie ; excepté si l'homme qui le contredit est obstiné, alors que la vérité lui est présentée, et qu'il persiste dans son égarement. Ce cas exige certes que l'on se comporte avec lui comme il le mérite, c'est-à-dire que l'on s'éloigne de lui, et que l'on mette les gens en garde contre lui. Car son antipathie s'est manifestée lorsque la vérité lui fut présentée, et parce qu'il ne s'y est pas soumis.  

La septième provision : Les provisions discutées

II existe des cas subsidiaires à propos desquels les savants sont en désaccord, alors qu'en vérité se sont des cas pour lesquels Allah est resté tolérant envers ses esclaves -J'entends par-là les cas qui n'ont pas trait aux fondements, ceux qui amèneraient celui qui les contredits à la mécréance-. Ce sont donc ces cas pour lesquels Allah est resté tolérant envers ses esclaves, et pour lesquels il existe une certaine tolérance dans les erreurs qui y sont fait. L'Envoyé d'Allah salallahou alayhi wa salam-r Paix et bénédiction d'Allah sur lui - a dit : Lorsqu'un juge prononce une bonne sentence suite à un effort personnel d'interprétation (ijtihad)' il lui est inscrit à son actif deux récompenses par contre s'il se trompe, il ne lui sera inscrit à son actif qu'une seule récompense. »

Celui donc qui fait un effort personnel d'interprétation (Ijtihâd), ne sort pas du cercle de ceux qui obtiennent une récompense. Recevront deux récompenses ceux qui auront vu juste dans leur effort personnel d'interprétation (Ijtihad), et une seule ceux qui s'y seront trompé. De plus, sache que si tu ne souhaite pas qu'une autre personne te contredise, certes l'autre personne ne souhaite pas non plus que quelqu'un le contredise. Sache également que si tu désires que les gens suivent ce que tu dis, ceux qui te contredisent le désirent également. Le remède en cas de dispute est ce qu'Allah -le Tout-puissant, le Très-Haut- expliqua lorsqu'il dit :Coran, sourate 42, verset 10.

" وَمَا اخْتَلَفْتُمْ فِيهِ مِن شَيْءٍ فَحُكْمُهُ إِلَى اللَّهِ"

« Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah..»

Et également Coran sourate 4.verset 59:

" يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ أَطِيعُواْ اللّهَ وَأَطِيعُواْ الرَّسُولَ وَأُوْلِي الأَمْرِ مِنكُمْ فَإِن تَنَازَعْتُمْ فِي شَيْءٍ فَرُدُّوهُ إِلَى اللّهِ وَالرَّسُولِ إِن كُنتُمْ تُؤْمِنُونَ بِاللّهِ وَالْيَوْمِ الآخِرِ ذَلِكَ خَيْرٌ وَأَحْسَنُ تَأْوِيلاً "

   

« O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement).

Ceux donc qui se disputent et sont en désaccord, se doivent de revenir aux deux sources que sont le Livre d'Allah, et la Sounnah de son Envoyé -Paix et bénédiction d'Allah sur lui-. Et il n'est permis à personne d'opposer la parole d'Allah et celle de son Envoyé -Paix et bénédiction d'Allah sur lui-, à la parole d'un être humain quel qu'il soit. Dès lors donc que la vérité t'est démontrée, il est obligatoire que tu jette contre le mur, la parole de quiconque contredit cette vérité, et que tu ignore celui qui l'a contredit ; quels que soient son niveau de connaissance et de piété. Car l'être humain commet des erreurs, alors qu'il n'en existe aucune dans la parole d'Allah et de son Envoyé -Paix et bénédiction d'Allah sur lui-.

Je suis désolé d'entendre que des gens considérés comme étant sérieux dans la recherche de la vérité, soient malgré cela divisés entre eux. Chacun d'eux possédant un nom ou une caractéristique particulière. Cela est en vérité une erreur ! Certes la religion d'Allah -le Tout-puissant, le Très-Haut- est une, et la communauté islamique est une également. Allah -le Tout-puissant, le Très-Haut- dit Coran, sourate 23, verset 52.:

" وَإِنَّ هَذِهِ أُمَّتُكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً وَأَنَا رَبُّكُمْ فَاتَّقُونِ "

« Cette communauté, la votre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc ! » ~.

Allah le Tout-puissant, le Très-Haut dit également s'adressant à son Envoyé salallahou alayhi wa salam-r -Paix et bénédiction d'Allah sur lui:.Coran, sourate 6, verset 159.

" إِنَّ الَّذِينَ فَرَّقُواْ دِينَهُمْ وَكَانُواْ شِيَعًا لَّسْتَ مِنْهُمْ فِي شَيْءٍ إِنَّمَا أَمْرُهُمْ إِلَى اللّهِ ثُمَّ يُنَبِّئُهُم بِمَا كَانُواْ يَفْعَلُونَ "

« Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n 'es responsable en rien : leur sort ne dépend que d'Allah. Puis II les informera de ce qu 'ils faisaient » .

Allah -le Tout-puissant, le Très-Haut- dit  Coran, sourate 42, verset 13.

" شَرَعَ لَكُم مِّنَ الدِّينِ مَا وَصَّى بِهِ نُوحًا وَالَّذِي أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ وَمَا وَصَّيْنَا بِهِ إِبْرَاهِيمَ وَمُوسَى وَعِيسَى أَنْ أَقِيمُوا الدِّينَ وَلَا تَتَفَرَّقُوا فِيهِ "

« II vous a légiféré en matière de religion, ce qu Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : établissez la religion ; et nf en faites pas un sujet de divisions... ».

Si cela est ce qu'Allah nous enjoint, nous nous devons de nous y conformer. Nous nous devons de nous réunir afin d'aplanir les choses. Que l'on débatte mu­tuellement dans le but d'améliorer les choses, et non dans le but de se critiquer mutuellement.

Lorsqu'une personne est en désaccord avec une au­tre personne, et qu'elle n'argumente qu'en vue de faire triompher son point de vue et de mépriser le point de vue de son opposant ; ou de critiquer sans avoir l'objectif d'améliorer les choses, dans la plupart des cas cette personne finit toujours par prendre une direction qui n'est pas agréée par Allah et son Envoyé salallahou alayhi wa salam-r -Paix et bénédiction d'Allah sur lui-.

Nous devons être, concernant cette question, une et seule communauté. Je ne dis pas que nous ne devons pas commettre d'erreur, au contraire nous commettons des erreurs et tous parfois nous avons raison. Seulement se sont des paroles qui permettent d'améliorer ses erreurs. On n'améliore pas des erreurs lorsque l'on parle en offensant son opposant, alors que celui-ci est absent. On améliore des erreurs en se réunissant en débattant ; si malgré cela il apparaissait que la personne persiste et s'obstine dans son égarement, on se trouve à ce moment là décharger de ses fautes. C'est comme cela que l'on améliore les choses ; en ce qui concerne la division et le morcellement, certes, personne ne l'approuve excepté l'ennemi de l'Islam et des musulmans.

Je demande à Allah d'unir, dans son obéissance, nos cœurs ; de faire de nous ceux qui s'en remettent en cas de litige au jugement d'Allah et de son Envoyé salallahou alayhi wa salam-r -Paix et bénédiction d'Allah sur lui- ; qu'il purifie notre intention de toutes infidélités ! qu'Il nous explique ce que nous ignorons de sa législation ! Il est certes Généreux, et Clément.

Louange à Allah le Seigneur des mondes, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur notre Prophète Mohammed salallahou alayhi wa salam-r , sur sa famille, ainsi que sur l'ensemble de ses compagnons. 

 

© 2008 . | Path2Islam