Tweet Box

Apprendre l'Islam

 

 NouveauxMusulmans.com

 

nmu

 

 

 

Scroll

 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


Verset de Coran

63 6 C´est égal, pour eux, que tu implores le pardon pour eux ou que tu ne le fasses pas : Allah ne leur pardonnera jamais, car Allah ne guide pas les gens pervers.

Haadith Aleatoire

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tout ce qui touche le croyant comme fatigue, comme maladie, comme soucis, comme tristesse, comme gêne, comme angoisse, même une épine qui le pique est une expiation d'Allah de ses péchés »
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5641 et Mouslim dans son Sahih n°2573)

Social

 

Follow us on

Follow us on Youtube

<
<
<
<
<

Qui est en ligne

Visiteurs en ligne: 16

Videos Catégories


English

French

Espanol

Various languages

Quran

 

 

 

Path2Islam FaceBook

joomla fanbox module joomla

Bismillah

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

Au nom d’Allah, Clément et Miséricordieux


النهي عن إيذاء المسلمين

 

L’interdiction d’offenser les musulmans

 

Ecrit par Cheikh Fawzân membre de l’assemblée des grands savants

 

La louange appartient à Allah qui ordonne la bienfaisance et l’entraide dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété, et interdit la nuisance et l’offense.

Le Prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) nous informa que le fait de déba

...

Parmi les bénéfices de la croyance au destin.

 

Q : Comment la croyance à la prédestination et au destin peut-elle être une aide pour augmenter la foi du musulman ?

R : La croyance à la prédestination et au destin peut être une aide pour le musulman dans sa vie spirituelle et temporelle, car c’est avoir la conviction que le pouvoir d’Allah est au-dessus de toute chose, et que lorsqu’Allah, gloire et pureté à Lui, veut une chose, rien ne peut

...

Les cinqs piliers de l'Islam :

Le Prophète salallahou alahi wa salam  a dit : "L'Islam est bâti sur cinq fondements: l'attestation qu'il n'y a pas de divinité que Allah soubanahou wa tahallah  et que Mohammed est Son Prophète ; l'accomplissement de la prière; l'acquittement de l'aumône, légale (Zakat); le pèlerinage; le jeûne du mois de Ramadan"(Bokhari.et Mouslim)

Fatawas Dar el Ifta

 

Regrouper deux fonctions
Q : Je travaille dans une entreprise pour un salaire en dehors de mon temps de travail principal en tant que fonctionnaire. L’entreprise n’est pas au courant que je perçois un second salaire. Est-il permis que je perçoive un second salaire que verse l’entreprise ?

R : Il n’est permis de travailler dans quelque entreprise que ce soit en dehors de ton travail officiel, sauf avec la perm

...

Une femme chez un médecin-homme

Une femme chez un médecin-homme.

Q : Est-ce qu’il est permis à un homme d’emmener sa femme chez un médecin homme musulman ou mécréant, pour recevoir des soins et qu’elle se découvre jusqu’à montrer ses parties intimes, sachant que certain vont chez le médecin avec leurs filles pour un examen de virginité, et font cela à l’approche du mariage ?

R : Si l’examen peut être effectué par une femme musulmane, il est interdit qu’elle se découvre chez un homme même s’il est musulman, et qu’il traite sa maladie.

Si ce n’est pas possible, et que l’examen est absolument nécessaire pour les soins, il est donc permis qu’elle se découvre devant le médecin musulman en compagnie de son mari ou d’un Mahram1,de peur de la tentation ou de se retrouver dans une situation indésirable.

Si l’on ne trouve pas de médecin musulman, on peut consulter un médecin mécréant sous les conditions citées précédemment.

Qu'Allah prie et salue sur notre Prophète Muhammad, sur sa famille et sur ses Compagnons.

  • Fatwa du Comité Permanent de l’Iftâ.

  • Revue des Recherches Islamiques, n19, page 149

______________________________

1 Mahram : personne que l’on ne peut épouser légalement

Hadiths faibles revus et corrigés par Cheikh al Albani

 Hadiths faibles revus et corrigés par Cheikh al Albani

Nous allons énumérer ici, les Hadiths faibles revus et corrigés par Cheikh al Albani, que l’on retrouve dans Les Jardins des Vertueux[1]. Ce travail est nécessaire dans la mesure où ce livre est imminent et a beaucoup de valeur. Pour estimer ce remarquable ouvrage, il suffit de voir le peu de Hadiths faibles qu’il comporte (environ une quarantaine, selon Cheikh al Albani). Par ailleurs, ce qui montre aussi l’importance de ce livre, c’est le mérite de son auteur, l’Imam an Nawawi qui apprenait jusqu’à douze cours par jour. Sans oublier que ce recueil de Hadith est l’un des livres les plus lus dans le monde. Ayant traité, dans un autre article, de la science et de ses mérites, nous en profiterons pour citer un Hadith faible concernant ce domaine, à titre d’exemple. Ce qui évitera aux lecteurs de les utiliser, à moins que ce ne soit à titre d’avertissement quant à leur faiblesse :

 

Réformer le mal avec la main et celui qui doit s'en charger

Réformer le mal avec la main et celui qui doit s'en charger.

Q : Doit-on réformer le mal avec la main ? Qui doit s’en charger ? Veuillez citer les preuves, qu’Allah vous protège.

R : Allah, exalté soit-Il, a décrit parmi les caractéristiques des croyants le fait de réprouver le mal et d’ordonner le bien. Allah le Très-Haut dit :

s009 v071long 2

« Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable »1

Allah le Très-Haut dit aussi :

s003 v104long 1

« Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. »2.

De même, Il dit :

s003 v110 2

« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes : vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable… »3

Les versets concernant la recommandation du bien et l’interdiction du mal sont très nombreux, en raison du caractère extrêmement important que cela revêt et le grand besoin que les musulmans en ont.

Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit dans le hadith authentique :

« Si l’un de vous voit un mal, qu’il le change avec sa main. S’il ne le peut pas, qu’il le change avec sa langue. S’il ne le peut pas, qu’il le fasse dans son cœur… et ceci est le plus bas degré de la foi. »4

Ainsi, la réprobation se fait par la main pour qui en a la capacité, comme ceux qui détiennent l’autorité ainsi que les instances chargés de cela, dans ce qui leur a été confié [comme responsabilité]. Il en va de même pour les brigades de répression du mal (Ahl ul-Hisba) dans ce qui l

...

Allonger la durée des invocations

Allonger la durée des invocations.

duasQ : Certains imams dans les mosquées pendant le Ramadan allongent la durée des invocations, d’autres la raccourcissent. Lequel des deux actes est valable ?

R : Le plus correct est l’acte dans lequel il n’y a ni extrémisme, ni laxisme. L’allongement difficilement supportable par les fidèles est interdit, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, lorsqu’il sut que Mu’âdh ibn Jabal allongeait excessivement la durée de la prière qu’il dirigeait pour les siens, se mit en colère d’une façon telle que cela ne lui était jamais arrivé auparavant au cours d’un sermon. Il dit à Mu’âdh ibn Jabal : « Serais-tu un fauteur de troubles, ô Mu’âdh ? !  »[1] Il convient donc de se limiter aux invocations qui nous sont parvenues du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ou un peu plus.

Il n’y a aucun doute que l’allongement excessif est difficilement supportable pour les gens, et cela les épuise, surtout les faibles parmi eux. D’autres personnes ont des obligations mais ne veulent tout de même pas quitter la prière avant que l’imam ait fini, bien que cela leur soit difficile.

Le conseil que je promulguerais donc à mes frères imams est de se comporter de façon modérée. Il convient aussi de délaisser parfois les invocations afin que le commun des musulmans ne croient pas que les invocations sont obligatoires.

  • Fatwa de Cheikh Otheimine
  • Kitâb ud-Da’wa, n°5, vol. 2, pages 198 et 199.

...

Le laxisme en matière de loi islamique

Le laxisme en matière de loi islamique.

Q : Beaucoup de musulmans font preuve de laxisme dans le fait de juger par une loi non-islamique et certains s’imaginent que cela n’influe en rien sur leur appartenance à l’islam. Certains vont même jusqu’à autoriser le jugement d’après autre que la loi d’Allah, et ils ne se soucient pas de ce que cela entraîne. Est-ce que cela est juste ?

 

R : Il nous faut détailler la question. Celui qui juge d’après autre que ce qui a été révélé, en sachant qu’il lui doit juger d’après la révélation, mais qui contrevient à la loi, considère que c’est permis, et ne voit aucun inconvénient à cela, et pense qu’il lui est autorisé de juger d’après autre que la Loi d’Allah, celui-là est mécréant, d’une mécréance qui le fait sortir de l’islam, d’après le consensus des savants ; ainsi que celui qui juge d’après les lois humaines instituées par les chrétiens, les juifs ou d’autres, et qui prétend qu’il lui est permis de juger d’après celles-ci ; également, celui qui prétend que ces lois sont meilleures que la Loi d’Allah, ou encore, celui qui pense que toutes ces lois se valent et que la personne est libre de choisir : soit, il juge d’après le Coran et la Sunna, soit, d’après les lois humaines ; celui qui croit cela est mécréant d’après l’ensemble des savants, comme cité précédemment.

Quant à celui qui juge d’après autre que ce qu’Allah a révélé par passion ou par profit, tout en sa

...

© 2008 .Path2Islam | Path2Islam