Tweet Box

Apprendre l'Islam

 

 NouveauxMusulmans.com

 

nmu

 

 

 

Scroll

 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


Verset de Coran

43 46 Nous avons effectivement envoyé Moïse avec Nos miracles, à Pharaon et à ses notables. Il dit : "Je suis le Messager du Seigneur de l´univers".

Haadith Aleatoire

Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Allah ne m’a point envoyé aux gens pour leur rendre la vie difficile ou pour souhaiter leur perte ; Allah m’a plutôt envoyé en tant qu’enseignant et pour rendre la vie facile aux gens. » Rapporté par Mouslim.

Social

 

Follow us on

Follow us on Youtube

<
<
<
<
<

Videos Catégories


English

French

Espanol

Various languages

Quran

 

 

 

Path2Islam FaceBook

La manière de se critiquer entre prêcheurs

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La manière de se critiquer entre prêcheurs.

La louange est à Allah Seigneur des mondes, et la prière et le salut sont sur notre envoyé Muhammad, sur sa famille et ses Compagnons et ceux qui ont suivi sa voie jusqu’au Jour du Jugement Dernier.

Allah, exalté soit-Il, recommande l’équité, la bienfaisance et interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion, et Allah a certes envoyé son Prophète Muhammad, prière et salut d’Allah sur lui, comme Il a envoyé tous les prophètes pour appeler à l’unicité (At-Tawhîd) et à la sincérité dans l’adoration d’Allah Unique. Il lui aussi a ordonné d’établir la justice, et d’interdire son contraire qui est l’adoration d’autre qu’Allah, et la désunion, la division et la transgression des droits de Ses serviteurs.

Et il est devenu courant de nos jours que beaucoup de ceux qui prétendent faire partie des gens de science et de la prêche au bien, parlent sur leurs frères prêcheurs de l’islam, et également sur les étudiants en science, les prêcheurs et les conférenciers. Ils font cela en secret lors de leurs assemblées. Il se peut qu’ils enregistrent cela sur des cassettes qui sont distribuées, et ils font cela aussi en public au cours de leurs conférences dans les mosquées, et ceci est un comportement qui contredit ce qu’Allah et Son Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ont ordonné sur de nombreux points, parmi lesquels :

Premièrement : c’est un empiétement sur les droits des musulmans, et parmi ces musulmans, en particulier, les étudiants en science et les prêcheurs, ceux qui se dévouent pour que les gens prennent conscience, les orientent et corrigent leur croyance et leur méthodologie, et font des efforts dans l’organisation des cours, des conférences et l’écriture des livres profitables.

Deuxièmement : cela ébrèche l’unité des musulmans et déchire leurs rangs. Ils ont plus besoin de ce qui les mène vers l’unité et les éloigne de la division et des ‘on dit’, surtout que les prêcheurs qui sont critiqués font partie des gens de la Sunna et du Consensus, connus pour combattre les innovations et les superstitions, pour s’opposer à ceux qui invitent à l’égarement, et dévoiler leur plans et leurs subterfuges. Nous ne voyons pas de bénéfice dans ce genre d’action excepté pour les ennemis parmi les mécréants, les hypocrites, les innovateurs et les égarés.

Troisièmement : cette action est une démonstration et une aide aux laïques et ceux qui prennent les manières des occidentaux et aux autres athées, que l’on ne connaît que pour leurs attaques contre les prêcheurs, leurs mensonges sur eux et la provocation contre ce qu’ils écrivent ou enregistrent ; cela ne fait pas partie des droits de la fraternité islamique d’aider ces ennemis contre leurs frères parmi les étudiants en science et les prêcheurs.

Quatrièmement : cela cause du mal au cœur des gens normaux et des autres que de diffuser des mensonges et des fausses rumeurs, et cela entraîne la médisance et la calomnie, et ouvre les portes du mal aux personnes faibles, ceux qui s’empressent de répandre les doutes et de stimuler la discorde et qui sont les premiers à vouloir nuire aux croyants [en colportant] ce qu’ils n’ont pas fait.

Cinquièmement : beaucoup de ce qui a été dit [sur les prêcheurs] n’est pas vrai, ce sont des accusations que le diable a embelli à ceux qui les ont lancées ; il les a incités à dire cela alors qu’Allah le Très-Haut dit :

« Ô vous qui avez cru ! Evitez de trop conjecturer (sur autrui) car une partie des conjectures est péché. Et n’espionnez pas ; et ne médisez pas les uns des autres. »1

Le croyant se doit de transmettre la parole de son frère de la meilleure façon, et certains Prédécesseurs (Salaf) ont dit : « Ne pense pas du mal d’une parole qui ton frère a prononcé, alors que tu peux lui trouver une bonne explication. »

Sixièmement : ce que certains savants et étudiants en science font comme effort de recherche (Ijtihâd), dans les domaines où l’on peut accepter l’effort de recherche, ne doit pas être condamné, si la personne fait partie de ceux qui sont habilités à faire des efforts, et si quelqu’un d’autre vient le contredire dans cet Ijtihâd, le mieux est d’en discuter avec lui de la meilleure façon, en essayant d’aboutir à la vérité, en prenant la route la plus directe, en repoussant les insinuations du diable et la zizanie qu’il veut instaurer entre les croyants. Si cela n’est pas possible, et qu’on pense qu’il faut dévoiler (publiquement) cette faute, alors il faut le faire en utilisant la meilleure expression et les mots les plus doux, sans agressivité, sans blesser ou exagérer dans la parole, ce qui pourrait entraîner la personne à refuser la vérité et s’en détourner, sans monter les gens les uns contre les autres, mettre en doute les intentions, ou trop parler de ce qui ne convient pas. Le prophète, prière et salut d’Allah sur lui, disait [lorsqu’il voulait montrer un défaut, une erreur, même chez les Compagnons] (sans citer de noms) :

« Que pensez-vous de gens qui ont dit ceci et cela ? »

Ce que je conseille à ces frères qui ont parlé sur les prêcheurs et les ont insultés, c’est de se repentir à Allah le Très-Haut de ce qu’ils ont écrit, ou de ce que leurs langues ont prononcé, et qui a causé du mal au cœur de certains jeunes, les a chargés de haine et d’insensibilité, et les a détournés de l’apprentissage de la science bénéfique, et de la Da’wa vers Allah, et les a occupés par les ‘on dit’ et ‘untel a dit d’untel’, et la recherche des éventuelles erreurs des autres, et ils en ont fait leur mission.

Je leur conseille également de rattraper ce qu’ils ont fait en écrivant ou par d’autres moyens par lesquels ils s’innocenteront de ces diffamations, pour effacer ce que les esprits de ceux qui les écoutaient ont assimilé. Qu’ils se dirigent vers les actions qui leur sont profitables, qui les rapprochent d’Allah et qui sont utiles aux gens. Qu’ils prennent garde à ne pas s’empresser de taxer tout le monde de mécréant, désobéissant, innovateur, sans preuve ni éclaircissement, et le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Celui qui dit à son frère : ‘’Ô mécréant !’’ cela retombe certes sur l’un d’entre eux. »2

Ce qui convient aux prêcheurs, aux étudiants en science ou autre, de faire dans ces problèmes, c’est de retourner vers les savants reconnus et de leur demander d’éclaircir la vérité et de leur apprendre sa réalité pour enlever ce qu’ils ont en eux de doute et de réticence, selon la parole d’Allah, exalté soit-Il, dans la sourate Les Femmes :

s004 v083

« Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S’ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux, ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement). Et n’eussent été la grâce d’Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le Diable, à part quelques-uns. »3

Puisse Allah se charge d’arranger les affaires de tous les musulmans, de réunir leurs cœurs et leurs actions dans la piété ; qu’Il accorde la réussite à tous les savants musulmans, et à tous les prêcheurs vers la vérité dans tout ce qui Le satisfait et est profitable pour ses serviteurs. Nous demandons qu’Il unisse leur parole sur la voie de la vérité et qu’Il les préserve des causes de la division et la divergence, et qu’Il préserve par leur intermédiaire la vérité et rabaisse par leur intermédiaire le mensonge. Il est certes Capable de toute chose. Prière et salut sur notre prophète Muhammad, sur sa famille et ses Compagnons, et celui qui a été guidé par sa guidée jusqu’au Jour de la Résurection.

  • Fatwa de cheikh Ben Baz

  • Recueil de Fatwas et d’Articles Divers, (7/311,314).

© 2008 .Path2Islam | Path2Islam