Le Polythéisme Majeur

Le polythéisme majeur

 

1. Qu’est-ce que le polythéisme majeur ?

 

C’est de vouer une forme d’adoration à un autre qu’Allah, comme l’invocation, le sacrifice…

 

Allah Le Très Haut dit :

 

N’invoque pas en dehors d’Allah ce qui ne peut ni te profiter, ni te nuire. Si tu le faisais, tu serais parmi les injustes. Sourate : Yûnus (10) - verset 106

 

« Injustes » signifie : polythéistes.

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Les plus grands péchés capitaux sont : associer à Allah, désobéir aux parents, porter un faux témoignage. » Rapporté par Mouslim.

 

 

2. Quel est le péché le plus grave pour Allah?

 

C'est le polythéisme majeur. Allah Le Très Haut dit, d’après les paroles de Luqman :

 

? mon fils ! N'attribue pas d’associé à Allah, car l'association est vraiment une grande injustice. Sourate : Luqman - verset 13

 

On demanda au Prophète – Prière et Salut sur lui – quel était le plus grave péché pour Allah, il répondit : « D'attribuer un égal à Allah alors que c'est Lui qui t'a créé. » Rapporté par Boukhary.

 

« Un égal » signifie : un associé.

 

3. Le polythéisme existe-t-il dans notre communauté ?

 

Oui, il existe. Allah Le Très Haut dit :

 

Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en Lui associant d'autres divinités. Sourate : Yûsuf (12) – verset 106

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « La Dernière Heure ne surviendra pas jusqu'à ce que des tribus de ma communauté deviennent polythéistes et que les idoles soient de nouveau adorées. » Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est authentique.

 

4. Qu’elle est le statut des invocations faites aux morts ?

 

Cela fait partie du polythéisme majeur. Allah Le Très Haut dit :

 

Si vous les invoquez, ils n’entendent pas vos invocations, et même s’ils entendaient, ils ne pourraient vous répondre, et le Jour de la Résurrection, ils renieront votre polythéisme.Sourate : Le Créateur (35)

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Celui qui meurt en ayant invoqué un associé à Allah, entrera en Enfer. » Rapporté par Boukhary.

 

5. L'invocation est-elle une adoration ?

 

Oui. Allah Le Très Haut dit :

 

Votre Seigneur a dit : « Invoquez-Moi, Je vous exaucerai ! Certainement, ceux qui rejettent mon adoration, par orgueil, entreront en Enfer humiliés. » Sourate : Celui qui pardonne (40) - verset 60

 

« Mon adoration » c’est-à-dire : Mon invocation.

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « L'invocation, c'est l'adoration » Rapporté par Tirmidhi qui l’a jugé bon et authentique.

 

6. Les morts entendent-ils les invocations ?

 

Non, les morts n'entendent pas les invocations.

 

Allah Le Très Haut dit :

 

Et tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombes. Sourate : Le Créateur (35) – verset 22

 

Ibn °Omar rapporte que le Prophète – Prière et Salut sur lui – se tenait debout au lieu où les mécréants furent tués lors de la bataille de Badr, et dit : « Avez-vous vu que la promesse de votreSeigneur était vraie ? » Puis il dit : « En ce moment, ils peuvent entendre ce que je dis. »

 

On rapporta cela à °Aïcha qui dit : Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a plutôt dit : « En ce moment, il savent que ce que je leur disais était la vérité. » Puis elle récita le verset coranique

 

Certes tu ne peux faire entendre les morts. Sourate Les Fourmis, v.80.

 

Qatada, l’un des transmetteurs du hadith a dit : Allah les a fait revivre pour qu'ils puissent entendre la parole du Prophète, pour que cela leur soit un reproche, une humiliation, une punition, un malheur et une déception. Rapporté par Boukhary.

 

Les enseignements tirés du Hadith

 

Les polythéistes morts n’ont pu entendre que pour une durée déterminée : pour preuve la parole du Prophète – Prière et Salut sur lui : « En ce moment, ils peuvent entendre ce que je dis. » Ce qui signifie qu’après cela, ils ne pourront plus entendre, car comme l’a dit Qatada : Allah les a fait revivre pour qu'ils puissent entendre la parole du Prophète.-

 

Aïcha a rejeté la version d’Ibn °Omar, d’après elle le Prophète – Prière et Salut sur lui – n’aurait pas dit « Ils entendent », mais plutôt « Ils savent », en utilisant pour preuve le verset coranique.

 

Il est possible de concilier les deux versions de la façon suivante : à l’origine, les morts n’entendent pas, comme cela est clairement dit dans le Coran, mais Allah a fait revivre miraculeusement les polythéistes morts afin qu’ils entendent, comme l’a expliqué Qatada.

 

Les différentes sortes de polythéisme majeur

 

• Implore-t-on le secours des morts ou des personnes absentes ?

 

Non, on implore plutôt le secours d'Allah. Allah Le Très Haut dit :

 

Et ceux qui invoquent d'autres qu'Allah, ceux-ci ne peuvent rien créer et c'est eux qui sont créés. Ils sont morts et non vivants et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités. Sourate Les Abeilles (16) verset 20 – 21

 

Allah Le Très Haut dit :

 

Et lorsque vous imploriez le secours de votre Seigneur et Il vous a alors exaucés. Sourate : Le Butin (8) – verset 9

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « ? Toi le Vivant, L’Absolu ! Par Ta miséricorde, j'implore secours ! » Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est jugé bon.

 

• A-t-on le droit d’implorer l'aide d’un autre qu'Allah ?

 

Non, ceci est interdit. Allah Le Très Haut dit :

 

C'est Toi seul que nous adorons, et c'est à Toi seul que nous demandons de l'aide. Sourate : El- Fatiha (1) - verset 5

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Si tu demandes, demande à Allah, et si tu demandes de l'aide, demande-le à Allah. » Rapporté par Tirmidhi, et le hadith est authentique.

 

• Peut-on demander l'aide des vivants ?

 

Oui, dans ce dont ils sont capables. Allah Le Très Haut dit :

 

Et entraidez-vous dans la piété et la crainte. Sourate : La Table Servie (5) - verset 2

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Allah aide son serviteur, tant que le serviteur aide son frère. » Rapporté par Mouslim.

 

• Peut-on faire un voeu à un autre qu’Allah ?

 

Non, ceci est interdit. Allah Le Très Haut dit :

 

Mon Seigneur ! Je T'ai voué en toute exclusivité l'enfant que je porte en mon ventre, accepte-le donc ! Sourate : La Famille Imrâne (3) – verset 35

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Celui qui fait le voeu d'obéir à Allah, qu'il le fasse, et celui qui fait le voeu de Lui désobéir, qu'il ne lui désobéisse pas. » Rapporté par Boukhary.

 

• Peut-on sacrifier pour un autre qu'Allah ?

 

Non, c'est interdit. Allah Le Très Haut dit :

 

Dis : ma prière, mon sacrifice, ma vie, ma mort, tout cela appartient exclusivement à Allah le Seigneur des Univers. Il n'a nul associé. C'est ainsi qu'il me l'a été ordonné et je suis le premier à me soumettre. Sourate : Les Bestiaux (6) - verset 162 – 163

 

« Mon sacrifice » c’est-à-dire : les bêtes que j’immole. Allah Le Très Haut dit :

 

Prie donc ton Seigneur et sacrifie pour Lui. Sourate : L'Abondance (108) - verset 2

 

« Sacrifie pour Lui » signifie : immole des bêtes en offrande à Allah exclusivement.

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Allah maudit celui qui sacrifie pour un autre qu'Allah. » Rapporté par Mouslim.

 

• Peut-on effectuer le Tawaf autour d'autre chose que la Ka°ba ?

 

Non, on n’effectue le Tawâf qu'autour de la Kaaba.

 

Allah Le Très Haut dit :

 

Qu'ils tournent donc autour de la Maison Antique. Sourate : Le Pèlerinage (22) – verset 29

 

« La Maison Antique », c’est la Kaaba

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Celui qui effectue le Tawâf autour de la Kaaba, puis prie deux Rakaa, aura la récompense de l'affranchissement d'un esclave. » Authentique rapporté par Ibn Majah.

 

• Comment doit-on juger la sorcellerie ?

 

La sorcellerie fait partie de l’incroyance. Allah Le Très Haut dit :

 

Mais au contraire, ce sont les diables qui ont mécru, ils apprenaient aux gens la sorcellerie.Sourate : La Vache (2) - verset 102

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « ?cartez-vous des sept grands périls : l'association, la sorcellerie… » Rapporté par Mouslim.

 

« Les sept grands périls » : c’est-à-dire : sept choses qui vous feront tomber en Enfer.

 

• Doit-on croire aux prédictions des devins et des voyants ?

 

Nous ne devons pas y croire. Allah Le Très Haut dit :

 

Dis : Personne dans les Cieux et la Terre ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah. Sourate : Les Fourmis (27) – verset 65

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Celui qui se rend chez un devin ou un voyant et croit en sa prédiction, a mécru en ce qui a été révélé à Mohammed. » Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.

 

• Qui connaît l'Inconnaissable (les événements ignorés du passé, les choses cachées, le futur) ?

 

Nul ne connaît l'Inconnaissable sauf Allah. Allah Le Très Haut dit :

 

Et c'est Lui seul qui détient les clefs de l’Inconnaissable, personne ne les connaît sauf Lui.Sourate : Les Bestiaux (6) - verset 59

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Nul ne connaît l'Inconnaissable sauf Allah. »Rapporté par El Tabarâni, et le hadith est jugé bon.

 

• Quel est le statut de l’application des lois qui contredisent l'Islam ?

 

Appliquer les lois qui contredisent l’Islam est un acte d’incroyance, celui qui autorise cela ou croit à la validité de ces lois devient apostat. Allah Le Très Haut dit :

 

Et ceux qui ne gouvernent pas selon les lois d'Allah, ce sont eux les mécréants. Sourate : La Table servie (5) - verset 44

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Tant que vos dirigeants ne gouvernent pas selon le Livre d’Allah, et n’adoptent pas ce qu’Allah a révélé, Allah créera des dissensions parmi eux. » Hadith bon, rapporté par Ibn Majah et d’autres.

 

• Qui a créé Allah ?

 

Si le diable suggère cette question à l’un d’entre vous, qu’il cherche protection auprès d'Allah contre ces mauvaises pensées. Allah Le Très Haut dit :

 

Et si jamais le diable t’incite une mauvaise chose, cherche protection auprès d'Allah, c'est Lui qui entend tout, l'Omniscient. Sourate : Les Versets Détaillés (41) - verset 36

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – nous a appris comment contrer la ruse du diable en disant : « J'ai cru en Allah et ses Messagers, Allah est Unique, Allah ne dépend de rien et tout dépend de Lui, Il n'a pas enfanté et Il n'a pas été enfanté, et il n'y a rien qui Lui ressemble. » Puis, il postillonne trois fois sur sa gauche, demande protection contre le diable, et cesse d’y penser. Ainsi, il en sera débarrassé. » Condensé des hadiths rapportés par Boukhary, Mouslim, Ahmed et Abû Dâwûd.

 

Il est nécessaire d'affirmer qu'Allah est le Créateur et qu'Il n'est pas créé, nous pouvons tenter de faire comprendre ceci par ce qui suit : Le nombre « deux » est toujours précédé du nombre « un », et l’Unique n’est précédé d'aucunes choses, or Allah est Unique et rien ne l'a précédé.

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « ? Allah ! Tu es le Premier : rien ne T’a précédé. »Rapporté par Mouslim.

 

• Quelle était la croyance des polythéistes préislamiques ?

 

Ils invoquaient les saints pour se rapprocher d'Allah et leur demandaient d’intercéder en leur faveur. Allah Le Très Haut dit :

 

Ceux qui ont pris en dehors de Lui des protecteurs disent : « Nous les adorons uniquement pour qu'ils nous rapprochent d'Allah ». Sourate : Les Groupes (39) – verset 3

 

Allah Le Très Haut dit :

 

Et ils adorent en dehors d'Allah ce qui ne peut ni leur nuire, ni leur être utile, et ils disent que ceux-là seront leurs intercesseurs auprès d'Allah. Sourate : Yûnus (10) - verset 18

 

Certains musulmans agissent de la sorte en prenant l'exemple des polythéistes.

 

• Comment renier tout polythéisme ?

 

On ne peut arriver à cela qu'en reniant les quatre choses suivantes :

 

1) Attribuer des associés à Allah dans Ses actes

 

Comme le fait de croire que d'autres que Lui peuvent agir sur l'organisation de l'univers. Alors que même les polythéistes d'avant l'Islam ne croyaient pas à cela. Allah Le Très Haut dit :

 

Et si tu demandes aux polythéistes] : « Qui dirige et organise tout l'Univers ? » Ils diront : « C'est Allah ! » Sourate Yûnus (10) – verset 31

 

2) Attribuer des associés à Allah dans l'adoration

 

Comme les invocations aux Prophètes ou aux saints. Allah Le Très Haut dit :

 

Dis : « Je n'invoque que Mon Seigneur et je ne Lui associe rien ». Sourate : Les Djinns (72) - verset 20

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « L'invocation, c'est l'adoration » Rapporté par Tirmidhi qui l’a jugé bon authentique

 

3) Attribuer des associés à Allah dans Ses Attributs

 

Comme croire que les Prophètes ou les saints connaissent l’Inconnaissable. Allah Le Très Haut dit :

 

Dis : Personne dans les Cieux et la Terre ne connaît l’Inconnaissable sauf Allah Sourate : Les Fourmis (27) – verset 65

 

4) Attribuer des associés à Allah en le faisant ressembler à Ses créatures

 

Comme celui qui dit : Je suis obligé d'invoquer Allah par un intermédiaire humain, de la même façon que lorsque je souhaite parler au roi, je dois avoir un intermédiaire. Il a alors fait ressembler le Créateur à l'une de Ses créatures. Allah Le Très Haut dit :

 

Rien ne Lui ressemble. Sourate : La Concertation (42) – verset 11

 

Pour toutes ces formes de polythéisme le verset suivant s'applique :

 

Si jamais tu associes quoi que ce soit à Allah, tes œuvres seront réduites à néant et tu seras alors du nombre des perdants. Sourate : Les Groupes (39) - verset 65

 

Mais celui qui se repent sincèrement et renie toutes ces formes de polythéisme sera parmi les monothéistes. Nous demandons à Allah qu'Il fasse de nous des monothéistes et non des polythéistes !

 

• Quels sont les méfaits du polythéisme majeur ?

 

Le polythéisme majeur est cause de damnation éternelle en Enfer. Allah Le Très Haut dit :

 

Quiconque associe à Allah d’autres divinités, Allah lui interdit le Paradis, et sa destination-finale sera le Feu. Et pour les injustes, il n’y a pas de secours ! Sourate : La Table servie (5) – verset 72

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit « Celui qui rencontrera son Seigneur en Lui ayant attribué des associés, entrera en Enfer. » Rapporté par Mouslim.

 

• Les oeuvres sont-elles utiles pour celui qui associe à Allah ?

 

Non, les œuvres ne sont d'aucunes utilités avec le polythéisme. Allah Le Très Haut dit :

 

Mais s’ils Lui avaient donné des associés, alors toutes leurs œuvres auraient certainement été vaines. Sourate : Les Bestiaux (6) - verset 88

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit : « Allah dit : Parmi tous ceux à qui les gens associent, Je suis Celui qui rejette le plus toute association. Quiconque accomplit une oeuvre dans laquelle il y associe autre que Moi, Je le rejette lui et son association. » Rapporté par Mouslim.

Extrait du résume du dogme islamique

tiré du Coran et de la Sunna authentiques

de Muhammad ibn Jamil Zinou

comments