TruthofIslam FB

Tweet Box

Apprendre l'Islam

 

 NouveauxMusulmans.com

 

nmu

 

 

 

Scroll

 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


Verset de Coran

76 6 d´une source de laquelle boiront les serviteurs d´Allah et ils la feront jaillir en abondance. .

Haadith Aleatoire

17; Selon Abou Hourayra (RA), Le Messager de Dieu a dit : « Celui qui s’est repenti avant que le soleil ne se lève de l’Occident, Dieu agrée son repentir ». (Rapporté par Moslem).

Social

Follow us on

Follow us on Youtube

WhatsApp This Page Now

The Old Airport Dawah Office Arabic website

Videos Catégories


English

French

Espanol

Various languages

Quran

 

 

 

Path2Islam FaceBook

United States 76.4% United States
France 9.1% France
Saudi Arabia 2.9% Saudi Arabia
Romania 1.5% Romania
United Kingdom 1.4% United Kingdom
Canada 1.2% Canada
Belgium 1.1% Belgium
Total:  96  Pays

0597981

En ligne:13
Aujourd'hui:263

La Médecine Prophétique

23) Chapitre XXVI La cure par les médicaments et les aliments que le corps est habitué à prendre•

 

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

 

Chapitre XXVI


La cure par les médicaments et les aliments que le corps est habitué à prendre•

 

La cure des malades par ce qu'ils sont habitués à prendre constitue un grand principe curatif. Si le médecin ne le suit pas correctement, il nuit au malade plutôt que de le soigner salutairement. Le médecin qui délaisse cette cure pour adopter les remèdes indiqués dans les livres médicaux est ignorant, car les médicaments et les aliments conviennent le corps en fonction du degré de leur acceptation.

Lire la suite...

22) Chapitre XXIV.La cure des tumeurs et des abcès qu'on pallie par incision

 

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

 

 

 

Chapitre XXIV

 


La cure des tumeurs et des abcès qu'on pallie par incision

 

 

 

Ali avait dit: «Je me rendis chez un homme souffrant d'une tumeur au dos, en compagnie du Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui. Ils dirent: 0 Prophète d'Allah, cette tumeur renferme de la sanie». Il dit alors: «Incisez-la». Ali ajouta:
«Je suis demeuré jusqu'à ce que l'incision fut opérée et le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, en témoigne».
Abou Houraira a rapporté: «Le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, ordonna un médecin d'inciser le ventre d'un phtisique».
On lui demanda: «O Prophète d'Allah, la médecine pourra-t-elle remédier à ce mal?» Il répondit: «Celui qui établit le mal, a établi le remède qu'Il a voulu».
(La tumeur) est une matière de la taille de l'organe qui résulte du déchet d'une matière non naturelle, qui s'y verse et qui se manifeste dans tous les genres de maladie.
Si la tumeur se concentre, elle prend l'appellation d'abcès. Toute tumeur chaude entraîne trois conséquences: la décomposition ou la formation de pus ou la transformation en rigidité. Si la force est puissante, elle s'empare de la matière de la tumeur et la décompose. La décomposition est la meilleure conséquence de la tumeur.
Autrement, elle mûrit la matière et la transforme en pus et lui ménage une place d'où elle s'extériorisera. Sinon, elle transforme la matière en une sanie qui n'est pas totalement mûre, et n'est pas capable d'ouvrir une place dans l'organe pour l'y pousser. Dans ce cas, il est à craindre que l'organe ne se putréfie si le pus y réside
longtemps et sera exigée dans ce cas, l'intervention d'un médecin qui pratiquera l'incision ou autre pour extraire cette matière fétide qui altère l'organe.
L'incision renferme deux utilités: l'extraction de la matière fétide et altérante et l'empêchement de la concentration d'une autre matière qui la fortifiera

Lire la suite...

20) Chapitre XXII.Comment arranger les aliments dans lesquels tombent les mouches.?Chapitre XXIII.La cure des pustules

LA MEDECINE PROPHETIQUE

 

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

 

Chapitre XXII

 


Comment arranger les aliments dans lesquels tombent les mouches et repousser la nocivité des poisons en utilisant leurs contraires.


Dans les deux «Sahihs», est mentionné que Abou Houraira a rapporté, que le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a dit: «Si les mouches tombent dans l'une de vos assiettes, plongez-les y car dans l'une de leur ailes réside la maladie, et dans l'autre, la guérison».
Dans les «Sunans» de Ibn Majah, est cité un hadith d'après Abi Saad El Khoudri que le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a dit: «L'une des ailes de la mouche renferme la maladie et l'autre la guérison. Si une mouche tombe dans les aliments, plongez-les y car ceci accélère le poison et retarde la guérison».
Ce Hadith contient deux acceptions: une acception juridique et une autre médicale.
L'acception juridique est une preuve éclatante et de bon aloi, que si les mouches périssent dans de l'eau ou dans une matière fluide, elles ne les souillent pas. Telle est l'affirmation adoptée par la plupart des savants et aucun descendant ne l'a contestée.
La preuve consiste à ce que le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a recommandé de plonger les mouches dans l'aliment si elles y tombent. Il est connu que les mouches périssent de ce fait, surtout si l'aliment est chaud.
Si les mouches souillaient l'aliment, le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, aurait recommandé de s'en débarrasser, or il avait recommandé de l'arranger.
Cette disposition dépasse les mouches pour englober tout ce qui ne renferme pas de sang, tel que les abeilles, les frelons et les araignées etc... Ceci étant donné que toute disposition englobe tout ce qui subit les effets de sa cause, et tout ce qui s'élimine pour l'élimination de sa cause.
Puisque la cause de la souillure est le sang congestionné dans l'animal, et puisque le sang fait défaut dans l'insecte qui ne renferme pas de sang, la souillure n'est point probable pour élimination de sa cause. Celui qui n'a guère affirmé que les os d'un cadavre causent la souillure a dit: «Si cela s'avérait vrai dans un animal vivant dont le corps renferme les humidités, les déchets et la mollesse, la confirmation de la non souillure des os est incontestable étant donné que ces os ne renferment ni humidité, ni déchet ni mollesse. Ce jugement est très fort et il faut s'y référer.
Le premier dans l'Islam à avoir affirmé que «ce qui ne renferme pas de sang n'est pas souillant» est Ibrahim El Nakha'i, qu'Allah soit satisfait de lui, et les savants ont adopté cette affirmation d'après lui.
Quant à l'acception médicale, Abou Oubaid a dit: «On plonge les mouches tombées dans l'aliment pour qu'elles assurent la guérison, de même qu'elles ont causé la maladie». Sachez que les mouches renferment une force venimeuse qui se traduit par les démangeaisons que provoquent leurs piqûres qui sont, en quelque sorte, l'arme de ces insectes. Si elles tombent dans ce qui leur nuit, elles s'en protègent par leur arme. Le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a donc recommandé d'opposer à ce poison, la guérison qu'Allah, qu'il soit exalté, a déposé dans leur autre aile. Ainsi, les mouches seront-elles totalement submergées d'eau ou d'aliments afin que la matière venimeuse rencontre la matière salutaire et que sa nocivité se dissipe. C'est une médecine que  les éminents médecins', ne peuvent acquérir, car elle émane de la niche de la lumière prophétique. Cependant, le médecin expert et érudit se soumet à cette cure et avoue que celui qui l'a établie est la plus parfaite des créatures, étant appuyé par une inspiration divine surpassant les puissances humaines.
Plusieurs médecins ont d'ailleurs indiqué que la zone du corps piquée par un frelon ou un scorpion sera lénifiée si elle est frictionnée avec des mouches en raison de la matière curative que ces insectes contiennent. Si la tumeur qui se déclare entre les cils de l’œil est frictionnée avec les mouches auxquelles on a coupé la tête, elle se dissipe.
 

Lire la suite...

19) Chapitre XX .La cure de la conjonctivite par la quiétude et la sérénité,

 

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

Chapitre XX

 


La cure de la conjonctivite par la quiétude et la sérénité, en délaissant l'activité et évitant ce qui irrite la conjonctivite.

 

II est précité que le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a imposé à Souhaib d'éviter les dattes sèches et l'en a interdit alors qu'il est atteint de conjonctivite. Il a de même interdit à Ali de manger les dattes pour la même raison.

Abou Nou'aym a mentionné dans le livre «La médecine du Prophète»: «Que le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, s'abstenait de se rendre chez l'une de ses femmes si elle est atteinte d'ophtalmie et ceci jusqu'à ce qu'elle fut guérie».

La conjonctivite est une enflure qui se déclare dans la conjonctivite de l'œil qui est la cornée de l'œil. Cette enflure résulte de l'écoulement de l'une des quatre humeurs, ou d'un gaz chaud qui foisonne dans la tête et le corps et dont une partie se diffuse à la substance de l'œil, ou d'un fléau qui affecte l'œil et la nature lui envoie alors le sang en grande quantité en vue de le guérir. Ainsi, l'organe affecté se tuméfie. Et toute mesure nécessite son contraire.

Sachez que, de même que deux vapeurs montent de la terre pour se répandre dans l'atmosphère: l'une chaude et sèche et l'autre sèche et humide pour se nouer, formant des nuages agglomérés nous empêchant de voir le ciel, ainsi s'élèvent des profondeurs de l'estomac des vapeurs semblables qui embrouillent la vue engendrant divers fléaux. Si ta nature vainc ces vapeurs et les repousse vers les cartilages du nez, elles provoqueront le rhume. Repoussées vers le flanc, ces vapeurs déclencheront la pleurésie, vers la poitrine: la fluxion, vers le cœur: des pulsations fortes; vers l'œil: l'ophtalmie; vers l'estomac: la diarrhée; vers le cerveau: il cause l'oubli (amnésie). Si ces vapeurs humectent les vaisseaux cérébraux et en remplissent les veines, elles provoquent le sommeil excessif. Pour cette raison, le sommeil est humide et la veille sèche. Si la vapeur retenue dans la tête, tend à s'extérioriser vainement, elle cause la migraine et l'insomnie. Si cette vapeur se concentre dans l'une des parties du cerveau, elle déclenche la migraine. Si elle s'empare du haut et du milieu de la tête, elle cause une tumeur au genou. Si elle cause le refroidissement de l'enveloppe cérébrale ou son réchauffement ou son humidité alors que des gaz y s'irritent, elle cause l'éternuement. Si elle y excite l'humidité phlegmique jusqu'à ce que prévale la chaleur instinctive, elle cause l'évanouissement et les crises. Si elle irrite la bile noire induisant l'obscurcissement de l'air cérébral, elle déclenche la hantise. Si elle déborde pour atteindre les conduites des nerfs, elle cause l'épilepsie naturelle.

Lire la suite...

18) Chapitre XVIII.Les moyens pour repousser la nuisance des aliments et des fruits.Chapitre XIX . Le régime:

 

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

 

Chapitre XVIII

 


Les moyens pour repousser la nuisance des aliments et des fruits

 

Dans les deux «Sahihs», sont rapportées ces paroles de Abdallah Ben Ja'far: «J'ai vu le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, manger les dattes mûres et fraîches avec le concombre d'Egypte».
Les dattes mûres et fraîches sont humides au deuxième degré. Elles renforcent l'estomac froid et lui conviennent et sont aphrodi­siaques. Cependant, elles se moisissent rapidement, attisent la soif, troublent le sang, provoquent la migraine, donnent naissance à des obturations et à des douleurs affectant la vessie et nuisent aux dents.
Le concombre d'Egypte est froid et humide au deuxième degré, étanche la soif, anime les forces s'il est inhalé à cause de son parfum et atténue la chaleur ardente de l'estomac. Ses grains sèches, réduits en poudre puis émulsionnés et bus, étanchent la soif, laissent couler l'urine et pallient la douleur de la vessie. S'il est pulvérisé, criblé puis frictionné sur les dents, il les blanchit.
Si ses feuilles sont écrasées et appliquées en compresses avec de la gelée de raisin, elles remédient à la morsure du chien enragé.
En général, les dattes mûres et fraîches sont chaudes alors que le concombre d'Egypte est froid. Chacun d'eux élimine la nocivité de l'autre, résiste à chaque condition par son contraire et repousse l'aigreur de l'autre.
Ceci constitue la base de toute cure et du maintien de la santé et toute la science en tire profit.
L'utilisation de ceci dans les aliments et les médicaments les réforme, les amende et repousse les états nocifs qu'ils renferment, ce qui contribue à la bonne santé, à la force et à la fertilité du corps.
Aicha, qu'Allah soit satisfait d'elle, a dit: «Ils ont vainement tenté de m'engraisser par tout moyen. Ils m'ont ensuite engraissée par le concombre d'Egypte et les dattes mûres et fraîches et j'ai alors grossi».
En général, l'une des cures les plus efficaces pour préserver la santé consiste à repousser la nocivité du froid par le chaud, du chaud par le froid, de l'humide par le sec, du sec par l'humide, ceci par l'équilibre qui s'établit dans les divers cas. Ainsi, le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a-t-il recommandé la séné et le cumin, qui est le miel qui contient du beurre qui améliore la séné.
Que la paix et le bénédiction d'Allah soient sur celui qui accorda la longue vie aux cœurs et aux corps et qui veille aux intérêts de la vie et de l'au-delà.
 

Lire la suite...

© 2008 . | Path2Islam