Tweet Box

Scroll

 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


Verset de Coran

39 32 Quel pire injuste donc, que celui qui ment contre Allah et qui traite de mensonge la vérité quand elle lui vient ? N´est-ce pas dans l´Enfer qu´il y a un refuge pour les mécréants ?

Haadith Aleatoire

Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Œuvrez ! Car on facilitera à chacun la voie pour laquelle il a été créé. » Rapporté par Tirmidhy et authentifié par Albâny.

Social

 

Follow us on

Follow us on Youtube

<
<
<
<
<

Videos Catégories


English

French

Espanol

Various languages

Quran

 

 

 

Path2Islam FaceBook

Hajj (Le grand Pelerinage)

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Ensuite il égorgea son sacrifice, puis rasa sa tête et parfuma Aicha.

×Après cela il s’est rendu à la Kahba pour faire tawaf puis les gens lui posèrent de multiples questions sur le jour du sacrifice, celui qui a sacrifié avant de jeter  ou celui qui a rasé sa tête avant de sacrifier  ou qui est allé au Kahba avant de lapider le grand  Jamarat et il répondit     : ‘’Pas de problème’’ Et celui qui a rapporté le hadith dit ce jour la quand on lui      posait une question sur avoir avancé ou reculé une des actions citées  il répondait      ‘’Faites, pas de problème’’. Cela nous enseigne que la Sounnah pour les pèlerins c’est de commencer par lapider le grand Jamarat le jour de Eid ensuite il fait son sacrifice si cela lui est prescrit et puis il se rase la tête ou il raccourcit ses cheveux mais de se raser est mieux que de raccourcir, le Prophète (Paix et bénédictions sur lui) a invoqué trois fois  la Miséricorde et le Pardon d’Allah pour ceux qui se rasent la tête. Et une seule fois pour ceux qui ont seulement raccourci leurs cheveux.

× Après cela le pèlerin arrive à la première désacralisation ; il s’habille de vêtements cousus se parfume et il lui est permit tout ce qui lui était interdit avant le ihram sauf le rapport avec les femmes. Ensuite le pèlerin se rend au Kahba et fait le tawaf  le jour de Eid ou après.et fait le sa’ee entre Safa et Marwa s’il fait Tamatu après cela il lui est

permit tout ce qui lui était interdit pendant le ihram même les rapports avec ses femmes. Quant à ceux qui font soit le hajj mufrid ou le hajj quiran le premier sa’ee fait auparavant avec le tawaf el qudum est suffisant. Le pèlerin qui n’a pas fait le sa’ee avec le tawaf el qudum doit le faire avec tawaf el ihfada..

× Ensuite le Prophète (Paix et bénédictions sur lui)         est retourné à Mina pour y passer le reste du jour de Eid et le onze le douze et le treize de dhul hijja , il      lapida les jamarats  chaque jour de Tashrik après le zénith du soleil. Il jeta (Paix et bénédictions sur lui)       sept cailloux sur chaque jamarat en faisant le takbir à chaque jet de pierre puis en s’éloignant un peu du premier et du deuxième jamarat, il invoqua Allah en levant les mains, faisant face au Quibla. En s’éloignant du premier et deuxième jamarat il pressait le pas , s’arrêtait la ou il faisait les duas mais ne s’arrêtait pas pour faire les duas au troisième jamarat.

×Puis le Prophète(Paix et bénédictions sur lui)  le treize de dhul Hijja après avoir lapidé les trois jamarat s’est rendu à el Abto (lieu entre Mina et Makka) et y pria le dhor le asr le magrheb et le isha

×Puis il s’est rendu à Makka vers la fin de la nuit accomplit le tawaf el wada et guida la prière du fajr avec les croyants. Ensuite le même jours (le quatorze) après la prière  il entreprit son voyage pour Madina ,qui  dura sept jours , que Allah lui accorde Ses meilleures Salutations et Bénédictions.  Nous apprenons par cela que la Sounnah du Hajj  c’est de faire comme à fait le Prophète (Paix et bénédictions sur lui) les jours de Mina qui est de lapider les jamarats pendant les trois jours après le zénith. Il faut lapider chaque jamarat avec sept cailloux de la taille d’un poids chiche en les lançant un par un et en faisant le takbir à chaque jet de pierre. Au premier et au deuxième jamarat après avoir jetter  les cailloux  il faut se diriger vers le prochain jamarat à pas rapides en empruntant le coté droit des jamarats,(ceci est mieux mais n’est pas obligatoire) mais après quelques mètres il faut s’arrêter en faisant face au Quibla  et invoquer Allah(Gloire à Lui) les

paumes des  mains levées vers le ciel  Au troisième jamarat après avoir jeté les cailloux il faut partir sans faire des invocations comme précédemment. En contrepartie ceux et celles qui ont des difficultés pour lancer les cailloux après le zénith et avant le couché du soleil il leur est permis de le faire après le magrehb et avant la fin de la nuit ceci est la parole la plus juste rapporté des Oulémas comme une miséricorde et une facilitation d’Allah (Gloire à Lui)

Ceux qui doivent partir le douze et sont pressés peuvent le faire après avoir lapidé les jamarats Quant à ceux qui veulent rester jusqu’au treize à Mina et lapider les jamarats cela est mieux et plus juste vu les paroles du Prophète  (Paix et bénédictions sur lui)      qui a dit que la Sounnah du Hajj est de rester à Mina la nuit du onze et du douze et cette étape du Hajj est wajib d’après les savants et le pèlerin doit s’efforcé de toutes les faire si cela lui est possible. Pour ceux et celles qui ont des empêchements légaux tel que  les pèlerins qui font les services, les bergers et ceux qui sont comme eux.

La nuit du treize il n’est pas wajib de passer la nuit à Mina pour celui qui est pressé et qui voyage de Mina avant le Magrehb . Pour ceux qui peuvent rester la nuit du treize à Mina qu’ils y passent la nuit, qu’ils lapident les jamarats après le zénith du soleil puis  quittent Mina. Ceux qui ont la possibilité de rester à Mina qu’ils y passent la nuit du douze et après le zénith du soleil ce jour là qu’ils lapident les jamarats ensuite qu’ils s’en aillent. Que personne ne lapide les jamarats après le treize, même s’il se trouve à Mina.

× Et quand le pèlerin veut rentrer chez lui il doit faire le tawaf el wada, sept tours du Khaba d’après ce que nous a dit le Prophète (Paix et bénédictions sur lui) : « Qu’aucun d’entre vous ne voyage avant que la dernière chose qu’il fasse soit l’adieu de la Maison sacrée » Sauf  les femmes en menstruations ou en état de post–maternité comme l’a rapporté d’une manière certaine Ibn Abbas. (Les gens ont été ordonné que l’adieu à la Maison sacrée soit la dernière chose qu’ils faussent sauf pour les femmes en menstruations). Pour ceux qui n’ont pas à ce point encore fait tawaf el ifhada ils le font avant de partir comme il est rappelé dans les deux hadith précédents que le tawaf soit la dernière chose faite avant de quitter Makka.

Nous supplions Allah (Gloire à Lui) qu’Il nous accorde à tous  de faire les actions qui Le rende satisfait et qu’Il accepte nos bonnes œuvres et nous compte parmi les pieux et nous protège de l’enfer , c’est à Lui que cela appartient et c’est lui qui en a le pouvoir. Que les prières et les bénédictions d’Allah soient sur le Prophète sur sa famille et ses Compagnons.

 

La règle dans l'imitation des mécréants.

Q : Quelle est la règle générale dans le fait d’imiter les mécréants ?

R : L’imitation des mécréants se fait par l’apparence, les vêtements et la nourriture et d’autres choses aussi. Elle consiste à ce que l’individu fasse une chose qui est un signe distinctif des mécréants de manière que celui qui le voit le considère automatiquement comme un mécréant. Ceci est la règle générale.

Cependant, si une ch

...

 

L'authentique de Mouslim


Livre 43 – Mérites


Miracles du Prophète (صلى الله عليه و سلم)

4224. Anas Ibn Mâlik (رضي الله عنه) a dit: "Un jour, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) ordonna de l'eau (pour faire les ablutions). On lui apporta alors un large vase (contenant un peu d'eau). Nous fîmes tous nos ablutions et nous étions de soixante à quatre-vingt-dix hommes. Je vis l'eau jaillir d'entre les doigts du Prophète".

Ce que le Prophète (صلى الله ع

...

Celui qui se nomme « Serviteur du Messager »

Q : Certaines personnes appellent leurs enfants « serviteur du Messager », « serviteur du Prophète » ou « serviteur d’Al-Hassan ». Pouvez-vous nous conseiller à ce sujet ?

 
 
R : Il n’est permis d’appeler quelqu’un « serviteur » (‘Abd) de qui que ce soit en dehors d’Allah.
 
 
Muhammad Ibn Hazm, l’imam très connu a dit : « Les savants sont unanimes quant au fait qu’il est interdit de nommer q

...

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

Chapitre II


De la décharge du ventre


II est cité, dans les deux «Sahih» que Abou Al-Moutawakel a rapporté d'après Abi Sa'id Al-Khoudri: «Un homme vint trouver le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, et lui dit: «Mon frère souffre d'un mal au ventre» et selon une autre version «mon frère se plaint d'une diarrhée». Le Prophète lui dit:
Donne-lui du miel à boire. L'homme

...

Celui qui entend le Muezzin du «Fajr» et continuede boire et de manger

 

Celui qui entend le Muezzin du «Fajr» et continuede boire et de manger

 

SHeikh Ibn ’Uthaymîn & SHeikh Ibn BâZ BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Question:Quel est l’avis «Char’î» [dans la jurisprudence islamique] concernant le Jeûne de celuiqui entend le Muezzin de la prière du «Fajr», et continue ainsi de manger et de boire?

Livre 47-Le Livre des bons caractères

Au Nom d’Allah Le Clément Le Miséricordieux

Livre 47


Le Livre des bons caractères


Chapitre premier:

De ce qui est des bons caractères


(1670) 1 - Mou'az Ibn Jabal a dit: «Ce que l'Envoyé d'Allah (salallahou alayhi wa salam)r (Sur lui la grâce et la paix d'Allah) m'a, recommandé en dernier lieu, juste quand j'avais mon pied dans l'étrier est: «O Mou'az Ibn Jabal! Sois de bon caractère avec les gens».


(1671) 2 - Aicha, la femme du Prophète (Sur lui la grâce et la paix d'Allah) a dit: «Quand il avait à choisir entre deux sujets. L'Envoyé d'Allah (salallahou alayhi wa salam) r (Sur lui la grâce et la paix d'Allah) ne choisissait que le plus simple, à moins qu'il n'en résulte un péché .Or, si c'était une mauvaise action il en était le plus éloigné. Et l'Envoyé d'Allah (salallahou alayhi wa salam) r (Sur lui la grâce et la paix d'Allah) n'a jamais cherché à se venger contre une injure qui le concernait, sauf si c'était de la Majesté d'Allah, qui était touchée; alors là il se vengeait au nom d'Allah».

Où est Allah ? Fatawas Cheihk Bin Baz

Fatawas Sheihk Bin Baz

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Réaction à une émission de radio sur l'existence d'Allah : […] la question est : J’ai écouté une émission de radio dans laquelle un jeune garçon demandait à son père : « Où est Allah ? » Et le père à répondu : « Allah se trouve partout ! » Quelle est la position de l’islam concernant cette réponse ?
La réponse donnée est totalement fausse. C’est ce que disent les gens de l’innovation parmi les Jahmites et les mutazilites et ceux qui les suivent...
Réponse :
Il répliqua alors : La réponse donnée est totalement fausse. C’est ce que disent les gens de l’innovation parmi les Jahmites et les mutazilites et ceux qui les suivent. La juste voie dans cette question-ci est celle empruntée par les gens de la Sounna et du Consensus à savoir qu’ Allah, gloire et pureté à Lui, est au-dessus des cieux, au-dessus de Son Trône, au-dessus de toutes Ses créatures et que Sa science se trouve partout comme l’ont bien montré et prouvé les nombreux versets coraniques, les hadiths prophétiques et le Consensus des Prédécesseurs (As-Salaf) de la communauté.

Délaisser les fonctions religieuses

Délaisser les fonctions religieuses.

Q : Beaucoup de jeunes étudiants délaissent les fonctions religieuses… Quelle en est la cause, avez-vous un conseil à donner à l’auditoire ?

On remarque également que beaucoup d’étudiants en faculté de droit islamique (Sharî’a) cherchent par tous les moyens à se débarrasser de la fonction de juge ; quels conseils leur donnez-vous, votre éminence ?

R : Les fonctions religieuses telles que la fonction de juge, l’enseignement, la fatwa et la prédication sont des fonctions nobles et importantes.

Les musulmans en ont grand besoin, alors, si les savants venaient à les délaisser, ce serait les ignorants qui s’en chargeraient et donc ils s’égareraient eux-mêmes et les autres. Il est du devoir de ceux qui possèdent la science et la compréhension de la religion, de répondre à l’appel lorsque l’on a besoin d’eux, car ces domaines (être juge, enseigner, prêcher, guider vers Allah, etc.) sont en principe des obligations communautaires (Fardh Kifâya)[1] ; cependant, lorsqu’une personne apte est désignée, cela devient pour elle une obligation et il ne lui est alors plus permis d’avancer des excuses et de refuser.

De plus, même s’il semble qu’il y ait des personnes compétentes en nombre suffisant et que prendre ce poste ne soit pas une obligation pour lui en particulier, il doit regarder ce qui est le plus bénéfique, car Allah dit, par la bouche de Yûssuf au roi d’Egypte :

s012 v055

« “Assigne-moi les dépôts du territoire : je suis bon gardien et connaiss

...

6) Chapitre II De la décharge du ventre

LA MEDECINE PROPHETIQUE

Par IBN QAYYIM AL JAWZIYYA

Chapitre II


De la décharge du ventre


II est cité, dans les deux «Sahih» que Abou Al-Moutawakel a rapporté d'après Abi Sa'id Al-Khoudri: «Un homme vint trouver le Prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, et lui dit: «Mon frère souffre d'un mal au ventre» et selon une autre version «mon frère se plaint d'une diarrhée». Le Prophète lui dit:
Donne-lui du miel à boire. L'homme revint après un laps de temps et dit: «je lui ai donné du miel mais son état n'a fait qu'empirer».
A trois reprises, Mohammed lui ordonna de lui donner du miel à boire. Après la troisième ou la quatrième fois, (comme l'homme fut guéri), le Prophète lui dit: «Allah a dit la vérité alors que le ventre de ton frère a menti»(1) Dans le «Sahih» de Moslim, les paroles employées sont: «Le ventre de mon frère se décharge» ce qui signifie: sa digestion est ralentie et son estomac est infecté (la dyspepsie).
Le miel est un élément largement bénéfique car il évacue les déchets qui résident dans les veines, les intestins et autres organes, décompose les moiteurs, qu'il soit absorbé ou enduit sur certaines parties du corps, apporte un intérêt aux personnes âgées, à ceux qui souffrent de pituite et à ceux dont l'humeur est moite et froide. Le miel est hautement nutritif, assouplit la nature, maintient la force de l'estomac et ce qu'il co

...

© 2008 .Path2Islam | Path2Islam